Au pays de ... TITE MARGUERITE

07 janvier 2008

Un drôle de contes de fées trouvé sur un site...

"Il était une fois un GRAND pays hexagonal : une GRANDE histoire, de GRANDES valeurs, de GRANDES traditions. Bref un pays dans lequel il faisait bon vivre.
Dans ce grand pays, un beau jour de mai, un roi a pris le pouvoir… Un roi tout PETIT, par sa taille, ses idées, sa tolérance…

schtroumpfs_029

Il voulait devenir un GRAND roi en gouvernant un GRAND pays ! Mais il n’y arrivait pas : même dans un GRAND pays, il restait petit aux yeux des autres...

Il était certain d’avoir choisi la bonne voie. Il courait partout, s’occupait de tout, apparaissait sur toutes les chaines, pensait résoudre tous les problèmes. "Comme ça je vais devenir un GRAND roi", se disait-il. Pourtant il n’y arrivait toujours pas : même en se faisant voir partout, il restait petit aux yeux des autres...

Pour continuer sa croissance, il a trouvé une GRANDE mannequin, avec des GRANDES dents de croqueuse d’hommes et de GRANDS projets d’arriviste. Et il en a fait sa femme ! "Comme ça je vais devenir un GRAND roi"… Mais il n’y arrivait vraiment pas : même avec une GRANDE échasse à ses côtés, il restait petit aux yeux des autres...

schtroumpfs_005

Mais le petit roi n’en avait pas conscience. Car dans ses rêves le petit roi était sûr d’être GRAND et respecté !
Alors comme dans beaucoup de contes, le PETIT roi et la GRANDE échasse vécurent heureux et eurent beaucoup de PETITS enfants (oui, la connerie est héréditaire !)…

Moralité : Il n’y a pas que la soupe qui fasse grandir, il y a aussi la bonté d’âme, la tolérance, le respect, la solidarité… Dommage que ce petit roi n’ait ni mangé sa soupe, ni compris ces valeurs !"

Personnellement j'ai beaucoup ri, ça m'a rappellée une histoire... Certainement un conte que me racontait ma môman quand j'étais petite... Ou alors... ;)

Posté par TiteMarguerite à 16:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]


11 décembre 2007

Les 10 commandements de la Femme Créative

Materiel_loisirs_creatifs

1. Tu te souviendras toujours qu'il y a en toi une femme créative, surtout les soirs de déprime

2. Tu feras honneur à ta créativité en l'exploitant (quand le temps te le permet)

3. Tu honoreras la créativité de tes consoeurs en les félicitant et les encourageant, ça fait toujours du bien

4. Tu oseras prendre certains risques créatifs... quitte à jeter rageusement ce que tu viens de faire!

5. Tu utiliseras ta créativité pour embellir ce monde, il en a bien besoin!

6. Tu testeras ta créativité dans plusieurs domaines, plusieurs techniques, plusieurs genres. Il faut s'ouvrir à la diversité pour créer son propre style.

7. Tu accepteras les périodes moins créatives, en jugeant que cette accalmie est nécessaire pour te renouveler

8. Tu t'épanouieras dans ton art et dans ta vie, sans écouter les mauvaises petites voix jalouses

9. Tu oseras partager ta créativité, même si tu n'as pas réalisé de chef d'oeuvres; c'est en partageant qu'on s'enrichit

10. Tu te diras qu'être créative n'est pas donné à tout le monde et que pour ça, tu es unique!

CreativaIllustration1

A appliquer sans modération ;)

Posté par TiteMarguerite à 12:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 décembre 2007

Pas beaucoup de temps

Depuis quelques mois, et encore pour quelques mois... Car je suis en train de préparer le plus bel évènement de ma vie : mon mariage !

Alors petite pause bloguesque pour se consacrer à ce qui a tant d'importance pour nous...

mariage_069

"Les mariages sont écrits dans le ciel"

Posté par TiteMarguerite à 12:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 novembre 2007

Départ pour la montagne

annecy_20old_20town_208 chambres_annecy annecy_pt_pont

Tadaaaaaam!
Aujourd'hui est un grand jour puisque nous partons rejoindre tout ce qui m'est cher : les montagnes, le fromage, les sapins, le lac d'Annecy, et surtout surtout ma famille!!...  Aaaaahhh Annecy, une des plus belles villes qui existent et mes parents ont la chance d'y vivre ;)

bouffe

Tiens maman, pour toi qui les aimes et les dessines si bien:

la_gd_jeanne_130x18_500

De plus pendant ces quelques jours de bonheur total, j'aurai le plaisir de profiter de mon cadeau de (jeune) trentenaire... J'ai la chance de sauter sur l'un des plus beaux sites de France!! Je flippe un peu mais j'ai hâte quand même!!!

parapente_annecy2

Posté par TiteMarguerite à 09:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 octobre 2007

Et si on donnait tous un sourire ?

Du soleil au milieu du ciel bleu, des bonnes nouvelles, le bien-être de ceux que j'aime, des fous-rires en famille, nos projets qui se concrétisent, le bout du tunnel enfin, une envie irrésistible de sourire aux autres ...
Si vous voulez partager avec moi une jolie chanson d'Emmanuel Moire :

Photo_20UN_20SOURIRE_20AU_20SRI_20LANKA sourire

On a toujours le droit, de douter, décevoir ceux qui sont restés et baisser les bras qu’on levait 100 fois, longtemps même, mais...
On a toujours le droit de pleurer certains soirs, tenu au secret, quand la vie n’est pas ce qu’on rêvait là, longtemps même, avant même, de voir...

Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s’il peut consoler pour qu’il me revienne
Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d’essayer, tout vaut la peine

sourire3 sourire_20peint_jpg

On a toujours le droit de tomber, de s’asseoir sans se relever, de se dire pourquoi encore un combat, longtemps même, avant même d’y croire, d’y croire...

Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s’il peut consoler pour qu’il me revienne
Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d’essayer, tout vaut la peine

Donner un sourire et la terre devient l’Eden, l’Eden
Le temps d'oublier si ça vaut la peine... Ca vaut la peine !

Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s’il peut consoler pour qu’il me revienne
Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d’essayer, et tout vaut la peine
Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s’il peut consoler pour qu’il me revienne
Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d’essayer,
tout sourire, la Terre devient l’Eden

Sans_titre

Posté par TiteMarguerite à 18:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 septembre 2007

Y'a des jours comme ci, y'a des jours comme ça

Une phrase en passant parce que certaines souffrances ont du mal à s'éteindre. Une phrase en passant parce que je me pose beaucoup de questions. Une phrase en passant de ce Pape qui nous manque à tous. Une phrase en passant parce que c'est dur de tourner les pages du livre sans regarder derrière...

"De quelles souffrances l'humanité n'est pas affligée...

parce qu'elle ne sait pas se réconcilier !"

Jean Paul II

(extrait de la Célébration pour la Journée de la Paix, 01/2002)

Comprenne qui pourra... :(

Posté par TiteMarguerite à 16:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 septembre 2007

Comme toutes les rentrées ...

... VEUX PAS Y ALLER !!

cartable

Et oui, les profs aussi ont le stress de reprendre :(

Posté par TiteMarguerite à 07:20 - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 août 2007

Maaaaaaaaou...

Un petit clin d'oeil à Toxine et à Zaza, car nous avons découvert le paradis des chats à Pézenas (magnifique village médieval soit dit au passage)

BILD1173

BILD1172

Posté par TiteMarguerite à 10:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 juillet 2007

Au bord de la rivière ...

Dimanche. Chaleur étouffante. Trop de vent pour aller jouer avec les vagues. Il nous restait une délicieuse alternative : la rivière ! Quel bonheur de passer la journée à regarder les poissons nager entre nos jambes, admirer les sous-bois magiques, écouter le bruit de la petite cascade tout près... Quelques images pour partager cette ambiance :

rivi_re_002

Le calme absolu, juste la nature et sa beauté

rivi_re_005

L'eau est si pure qu'on voit les petits poissons
(parfois pas si petits que ça!)

rivi_re_019

Un arbre qui, j'en suis sûre, abrite les fées lorsque le soir tombe

rivi_re_030

Les fées et les elfes qui nous regardaient en souriant

237870487

237865972

Tiens, un bébé elfe qui succombe lui aussi au charme de la rivière

434014189

Posté par TiteMarguerite à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Un en deux malgré les km

Un petit mot d'encouragement pour ma Zazou qui traverse une période difficile. Je suis certaine que tout va rentrer vite dans l'ordre et les câlins succèderont aux inquiétudes... Je pense fort à toi!

Voici la fée bleue qui vous protégera

la_fee_bleue 

Et la fée des coquelicots qui naît sous tes petits doigts

231944934

Posté par TiteMarguerite à 17:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juillet 2007

Aigues-Mortes, en terre de Camargue

Et pour bien finir la journée, rien de mieux que d'aller flâner dans les rues d'Aigues-Mortes, la "cité des eaux mortes".

DSCN4036  DSCN4034  DSCN4030

Au coeur de la Petite Camargue se dessine l'enceinte fortifiée d'Aigues-Mortes, construite au XIIIe siècle, selon la volonté de Saint Louis, désireux de donner au Royaume de France un port sur la Méditerranée.

DSCN4019  DSCN4024

C'est au 13è siècle que Saint Louis fait édifier la Tour Constance pour protéger les cotes, le port et la ville. par la suite, cette tour devint une prison qui enfermera entre ses murs le neveu de Saint Louis ainsi que d'illustres personnages de la société de l'époque, des templiers, des camisards, des bonpartistes. Elle est aussi connue pour avoir été une redoutable et redoutée prison pour les femmes protestantes. La Tour Constance (à gauche sur la photo) domine toujours Aigues-Mortes. On dit que son silence assourdissant est le témoin des drames qui s'y sont déroulés, le silence comme réponse à tant de cris et de pleurs.

DSCN4015

Aux portes d'Aigues-Mortes, l'implatation des Salins du Midi nous rappelle que la Camargue est le plus important centre de production de sel marin en France. L'eau de mer, après avoir été pompée, va circuler pendant 5 mois et progressivement se concentrer pour permettre la cristallisation sur les tables salantes. Le sel recueilli est ensuite stocké en camelle, véritable montagne de sel de plus de 20 mètres de haut et 400 mètres de long.

DSCN4026

Et pour les gourmands (dont je fais partie) le fabuleux magasin "La Cure Gourmande", artisan sucrecuitier, qui fait des biscuits merveilleux et des olives... en chocolat! Un délice!

DSCN4042  DSCN4043  DSCN4044

On trouve aussi des merveilles dans le sud, si l'on prend la peine d'enlever ses oeillières ;)

Posté par TiteMarguerite à 09:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 juillet 2007

Le pont du Gard

Un petit saut de puce en vacances nous a conduit jusqu'au Pont du Gard. Un chef d'oeuvre!!

"Le Pont du Gard témoigne du génie romain. Il est la partie la plus prestigieuses et la mieux conservée de l'aqueduc construit pour apporter de l'eau de la source d'Uzès jusqu'à Nîmes. L'eau y circulait à la hauteur vertigineuse de 48 mètres pour traverser le Gardon. Commencé en 38 après JC, achevé en 52, le chantier a mobilisé un millier d'hommes et a utilisé plus de 50 000 tonnes de pierres."

DSCN3978  DSCN3980  DSCN3995

Une des nombreuses légendes qui entourent la création de ce pont:

Une légende provençale attribue la construction du Pont du Gard au diable en personne. En effet, aucun être humain n’arrivait à dompter le Gardon qui engloutissait le moindre début de construction. Un soir le maître maçon qui avait vu à trois reprises ses efforts anéantis se lamentait : "Il y aurait de quoi se donner au diable". A ces mots le diable apparut et lui proposa de lui construire un pont que jamais le Gardon ne pourrait emporter. L’homme accepta et le diable lui demanda en échange la première âme qui passerait sur le pont. Une fois le marché conclu, à coups de cornes et de griffes, le diable arracha à la montagne de prodigieux blocs de roches et bâtit un pont d’une taille colossale, capable de résister aux "Gardonnades" (crues dévastatrices du Gardon). Aux premières lueurs de l’aube le pont était fini. C’est alors que la femme du maître maçon eut l’idée de duper le Diable et lança un lièvre sur le pont. Le diable, à l’affût, saisit la bête avec empressement. Mais quand il s’aperçut qu’il ne s’agissait que d’un lièvre, de fureur, il l’emplâtra dans le pont. Le relief du lièvre est d’ailleurs toujours visible sur le pont. Et la légende dit que les femmes trompent toujours le diable!  ;p

DSCN4005  DSCN4006  DSCN3993

Vous ne voyez pas les fées? Mais si, regardez bien, elles se cachent...

Posté par TiteMarguerite à 10:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 juin 2007

Il était une fois... une fée du dessin, Cathy Delanssey

f_e

Aimant les livres, l'univers féerique et la littérature de jeunesse, je me baladais de blog en blog, quand je suis tombée en arrêt sur le blog de Cathy, plein de douceur et d'engagement, de passion et de révolte. un blog que je les aime, qui touche, intéresse et captive...

gse_multipart67367

En parcourant ses pages, j'ai découvert l'artiste (et le lien vers son site officiel) : Cathy Delanssay ...
Mais alors là, plus de souffle, beaucoup d'émotions, et une envie irrésistible d'aller visiter chaque petit recoin de ce site merveilleux!!

index_20

Cathy Delanssay est une illustratrice jeunesse qui a publié des livres-bonheurs, de ceux que l'on garde contre son coeur tellement on a aimés les lire... "J'invente des personnages qui s'évadent vers des mondes fantaisistes ou réalistes en y apportant une part de rêve et de poésie" explique t-elle sur son portrait.
Je crois que Cathy connaît le secret fabuleux du Pays de Féerie et qu'elle a la générosité de nous faire partager son voyage à travers ses dessins...

La caverne d'AliBaba est le site de son éditeur : Balivernes, où l'on peut trouver tous les trésors qu'elle a illustré, comme A l'orée des Fées ou Mieux que dix Fées (mes préférés)

   or_e mieux_que_dix_f_es

Pour mieux la connaître, venez lire son interview sur le blog des Histoires Sans Fin !
Pour ma part, je vous invite à visiter le site de Cathy pour mettre un pied dans son univers et ainsi voler au milieu des fées tout le reste de la journée !

Posté par TiteMarguerite à 11:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 juin 2007

C'est moi le chat?! Taggée!!

Alors voilà, j'ai sauté de blog en blog, j'ai rigolé à beaucoup de secrets confiés, j'espérais passer entre les gouttes et bien non, voilà c'est moi le chat! Merci Gawou !!! Allez c'est parti!

"Voici la règle du jeu : la personne taggée livre 7 choses personnelles la concernant sur son blog, ainsi que le règlement. Elle doit ensuite tagger 7 autres bloggeurs, et leur laisser un message pour les prévenir : "C'est toi le chat !" "

chut

1. J'ai une passion pour les fées depuis toujours. Je crois à leur existence, je respecte leurs légendes, je me méfie des méchants trolls, je brode mes jolies fées au point de croix, j'en reçois en cadeaux, j'ai des livres sur le monde féerique, bref, je suis mordue! C'est mon petit monde à moi et je m'y replonge dès que la réalité est trop froide ou trop dure... Ma bouffée d'oxygène quoi!

2. Je suis somnambule. Et ce n'est pas toujours facile à vivre pour mon compagnon! Je me lève encore souvent la nuit, je me balade dans la maison et je reviens me coucher. Sans m'en rendre compte. Ou alors je discute dans une langue que peu de personnes décodent, mais avec une telle conviction qu'il ne faut mieux pas me contrarier! :)

3. J'adore danser le rock et la salsa. Ado, je n'osais pas trop aller danser avec les autres. Et puis les années ont passé, je suis sortie en boîte avec des ami(e)s et je me suis dit que finalement c'était pas si mal. Alors j'ai pris des cours de salsa pour commencer, et j'ai traîné mon chéri aux cours de rock par la suite. Résultat je me débrouille pas mal maintenant et je m'éclate vraiment en dansant! On fait fureur sur la piste! Travolta n'a qu'à bien se tenir! lol

4. Je ne supporte pas de manger du boudin. Je suis en général assez gourmande, sucrée, salée, tout ce qui a bon goût me plaît. Mais alors je fais une répulsion totale au boudin!! J'ai cru que c'était une manie de gamine, ben non. En grandissant cette horreur n'a fait que s'amplifier et je ne peux pas m'approcher à moins d'un mètre d'une assiette qui en contient. Bouuuuhhhhhh, vous savez avec quoi c'est fait???? Beuuurk...

5. Je me suis pris une raquette de jokary dans la figure. On jouait à ce jeu (deux raquettes en bois et une balle attachée à un élastique) avec ma frangine et je me suis bêtement postée derrière elle... PAF !! Un coup de raquette!! Faut avouer qu'elle a un fabuleux revers, mais sur le moment j'ai vu des étoiles et j'ai fini assise par terre. Mais je n'en veux pas du tout à ma soeur (qui, à l'époque, s'était tapée avec la raquette tellement elle s'en voulait de m'avoir fait mal) et on en rigole maintenant!

6. Quand j'étais petite j'ai mangé des crayons de couleur. Comme je suis gourmande, et que j'adore le chocolat en plus, j'ai cru que ma titemaman m'avait acheté des crayons de couleur EN CHOCOLAT! (allez savoir où j'ai chopé cette idée! je sais même pas si ça existe!) Alors je ne me suis pas fait prier pour en prendre un, goulûment, le crayon noir, espérant que ça serait en chocolat noir! Imaginez l'erreur et le goût car ce n'étaient pas des crayons en chocolat mais des crayons gras! Pouah!

7. Je vais vivre le premier plus beau jour de ma vie dans quelques mois. Après beaucoup d'obstacles, de désillusions, après des erreurs et des doutes... Ca y est, j'ai rencontré LE bonheur de ma vie et nous allons la passer ensemble (notre vie). J'y reviendrai dans quelques temps, pour le moment je garde cette merveilleuse nouvelle pour mes proches.

Voilà maintenant à mon tour de tagger des bloggueurs. Delph , Saamarande , Aelis , Cedex , Isabulle , Cathy , Lechatquicoud , c'est vous les chats! Bien du courage ;)
(par contre je n'applique pas le principe d'accumulation des tags, une fois ça suffit ;)

Posté par TiteMarguerite à 11:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juin 2007

Mon métier, ma passion

livreanimeUn petit article pour mettre en lumière ce métier si merveilleux que j'ai la chance d'exercer :
professeur-documentaliste (moi je travaille en collège)

livres

Parce qu'au hasard de mes promenades virtuelles je me suis aperçue que certains ne connaissaient pas réellement notre fonction, ou du moins restaient scotchés sur la vision de la "vieille" documentaliste avec son chignon, ses lunettes sur le bout du nez, ses jupes longues (et grises de préférence) et son aversion des élèves! Et bien rassurez-vous, tout cela a changé et maintenant ce sont des professeurs à part entière qui accueillent vos enfants au CDI (centre de documentation et d'information, au cas où) des professeurs formés qui font cela par choix, par amour des livres. Parce qu'enseigner autrement est leur credo.
Oui oui, ce métier a totalement changé et notre rôle désormais est d'éveiller la curiosité des enfants, leur donner le plaisir de lire, les aider dans la construction de leur esprit critique... Bref, c'est un métier génial, où pas un jour ne se ressemble, où l'on baigne dans les livres tout en aidant les élèves à pousser, et à "bien" pousser si l'on y arrive...

biblio

Pour illustrer ce métier qui pour moi est une passion, voici un de mes livres préférés: La bibliothécaire, de Gudule (auteur de littérature jeunesse à découvrir absolument!)
C'est l'histoire de Guillaume, un élève de 5è qui n'est pas un gros lecteur. "Tout ce qui est inscrit sur du papier lui donne des boutons". Ce jeune garçon devra progresser en français pour retrouver celle qu'il aime et métamorphoser la vieille Idda pleine de tics et de fautes d'orthographe, en jolie Idda qui "sent le parfum du bonheur". Pour cela il voyage à travers plusieurs histoires...
Je ne vous en dis pas plus, à vous de découvrir la suite!

la_20bibliothecaire

Il me paraît indispensable d'encourager les élèves qui lisent à continuer leurs voyages dans les livres, tout comme Guillaume, car c'est par là qu'ils comprendront le monde et parviendront à se construire. Mais il est tout aussi indispensable de se battre pour que ceux que l'on qualifie de "mauvais lecteurs" puissent un jour avoir la chance de trouver un roman, une BD, un manga qui les réconciliera avec le livre. A chaque enfant sa différence, à chaque sensibilité son livre, à nous de trouver la bonne harmonie!

livre_20comme_20un_20roman

Pour conclure, deux citations de Pennac, extraites de mon livre de chevet Comme un roman. Peut-être pour comprendre ce qu'est un documentaliste à mes yeux, et quel genre de doc j'essaie d'être au quotidien. Peut-être simplement pour vous (re)donner, au terme de cet article, envie de vous plonger dans un bouquin... :)

Le verbe "lire" ne supporte pas l'impératif.
Aversion qu'il partage avec quelques autres:
le verbe "aimer"... le verbe "rêver"...

Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre.

Posté par TiteMarguerite à 15:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

06 juin 2007

La cigale et la fourmi revisitées

Juste pour rire un peu aujourd'hui :

VERSION ANGLAISE :

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule.
Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.
La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l'été.
Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie.
La cigale grelottante de froid n'a ni nourriture ni abri et meurt.

FIN

VERSION FRANCAISE :

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule.
Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.
La cigale pense que la fourmi est stupide,  elle rit, danse et joue tout l'été.
Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie.

La cigale grelottante de froid organise une conférence de presse et demande pourquoi la fourmi a le droit d'être au chaud et bien nourrie tandis que les autres, moins chanceux comme elle, ont froid et faim. La  télévision organise des émissions en direct qui montrent la cigale grelottante de froid et qui passent des extraits vidéo de la fourmi bien au chaud dans sa maison confortable avec une table pleine de provisions.
Les Français sont frappés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que d'autres vivent dans l'abondance. Les associations contre la pauvreté manifestent devant la maison de la fourmi. Les journalistes organisent des interviews demandant pourquoi la fourmi est devenue riche sur le dos de la cigale et interpellent le gouvernement pour augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie "sa juste part".

En réponse aux sondages, le gouvernement rédige une loi sur l'égalité économique et une loi (rétroactive à l'été) d'anti-discrimination. Les impôts de la fourmi sont augmentés et la fourmi reçoit aussi une amende pour ne pas avoir embauché la cigale comme aide. La maison de la fourmi est préemptée par les autorités car la fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts. La fourmi quitte la France  pour s'installer avec succès en Suisse.

La télévision fait un reportage sur la cigale maintenant engraissée. Elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi bien que le printemps soit encore loin. L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait  pour l'entretenir. Des reproches sont faits au gouvernement pour le manque de moyens fournis à la cigale. Une commission d'enquête est mise en place, ce qui coûtera 10millions d'euros. Malgré tout, la cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec du gouvernement à redresser sérieusement le problème des inégalités sociales. La maison est squattée par un gang d'araignées. Le gouvernement se félicite alors de la diversité multiculturelle de la France. Les araignées organisent un trafic de marijuana et terrorisent la communauté...

La fourmi reste en Suisse et vit... de son travail.

FIN

cigale

Posté par TiteMarguerite à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2007

Bientôt bientôt ...

Quelques petites phrases qui ne manquent pas de piquant, juste pour se donner un avant goût. Car dans un mois on est enfin en ...

vacance

Cartes postales : représentation idéale des lieux destinés à impressionner le destinataire en faisant mentir l'expéditeur.

Touriste : terme employé avec une nuance de dédain, parfois d'agacement, par le touriste pour désigner d'autres touristes.

Caméra : merveilleux instrument de tourisme auquel le voyageur fait voir le pays avant de le voir lui-même.
(Pierre Daninos)

Moralité => Etre en vacances
c'est n'avoir rien à faire,
et avoir toute la journée pour le faire !
(Robert Orben)

Posté par TiteMarguerite à 10:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 juin 2007

Fête des mamans et des papas

Parce que nous fêterons tout le même jour, parce que l'amour se multiplie quand les coeurs se réunissent, parce que je vous aime fort l'un et l'autre. Une chanson de Brassens que vous aimez tant, pour vos fêtes...

animaux

Maman, maman, en faisant cette chanson
Maman, maman, je r'deviens petit garçon
Alors je suis sage en classe
Et pour te faire plaisir
J'obtiens les meilleures places
Ton désir
Maman, maman, je préfère à mes jeux fous
Maman, maman, demeurer sur tes genoux
Et sans un mot dire, entendre tes refrains charmants
Maman, maman, maman, maman

Papa, papa, en faisant cette chanson
Papa, papa, je r'deviens petit garçon
Et je t'entends sous l'orage
User tout ton humour
Pour redonner du courage
A nos cœurs lourds
Papa, papa, il n'y eut pas entre nous
Papa, papa, de tendresse ou de mots doux
Pourtant on s'aimait, bien qu'on ne se l'avouât pas
Papa, papa, papa, papa

Maman, papa, en faisant cette chanson
Maman, papa, je r'deviens petit garçon
Et, grâce à cet artifice
Soudain je comprends
Le prix de vos sacrifices
Mes parents
Maman, papa, toujours je regretterai
Maman, papa, de vous avoir fait pleurer
Au temps où nos cœurs ne se comprenaient encore pas
Maman, papa, maman, papa

Georges Brassens

Posté par TiteMarguerite à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mai 2007

Le meilleur moment

" Le meilleur moment des amours n’est pas quand on a dit : je l’aime.
Il est dans le silence, même à demi rompu, tous les jours ;
Il est dans les intelligences promptes et furtives des coeurs ;
Il est dans les feintes rigueurs et les sévères indulgences ;
Il est dans le frisson du bras où se pose la main qui tremble,
Dans la page qu’on tourne ensemble,
Et que pourtant on ne lit pas.
Heure unique où la bouche close par la pudeur seule en dit tant !
Où le coeur s’ouvre en éclatant tout bas, comme un bouton de rose.
Où le parfum seul des cheveux paraît une faveur conquise...
Heure de la tendresse exquise où les respects sont des aveux. "

Sully Prud'homme

le_banc_des_amoureux_16538

Posté par TiteMarguerite à 11:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 mai 2007

Mary Poppins ou Joe Dalton (selon l'expression de Djamel Debouze)

J'aurai préféré qu'elle déplie son parapluie et enveloppe le pays de sa sincérité, de son espérance et de sa bonne foi. Mais ce ne sera pas possible.

Ce soir je suis déçue. Déçue de voir que la France ne croit plus aux valeurs qui me sont chères. Déçue de devoir mettre ces valeurs dans ma poche pendant cinq longues années. Solidarité, intégration, droit à l'enseignement pour tous, préservation de la Terre et de ses ressources naturelles, liberté d'expression et de pensée, sincérité, humanisme, droit à la retraite...
Je suis trentenaire et enseignante. J'aime passionnément mon pays, mais j'aime aussi ceux qui y vivent, les mosaïques de couleurs sont tellement plus jolies.
Ce soir l'avenir me semble sombre... ou plutôt "petit"...

sarko_grand2_1_

Je tiens à préciser que ce message est totalement personnel, n'engage que moi, et n'est en aucun cas un appel à polémique. C'est juste un cri du coeur, le mien.

Posté par TiteMarguerite à 20:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]